IMG_4576Le panais

Longtemps oublié, le panais est revenu sur nos tables avec la vogue des légumes anciens, tout comme le rutabaga ou le topinambour !

De la même famille que la carotte, il partage avec elle sa saveur sucrée.

Utilisez-le comme féculent car il est riche en fibres et permet de bien brûler les graisses pendant la digestion.

Il est source de fibres solubles, riche en antioxydants, en manganèse et en vitamines C et E.

Choisissez-le bien ferme au toucher. Les plus gros ont un centre très ferme et fibreux (« le bois »), que vous pouvez éliminer.

S’il est bio, vous pouvez bien le brosser, sans le peler.

Conservez-le dans le bac à légumes du réfrigérateur, jusqu’à une semaine.

Quelques exemples de recettes :

Purée de panais aux noix

1 kg de petits panais
50g de cerneaux de noix (la noix remplacera la dose d’huile !)
1 pot de fromage blanc à 0%
sel et poivre du moulin

Concassez grossièrement les cerneaux de noix.
2. Épluchez les panais. Coupez-les en quartiers en retirant le cœur dur des plus gros, puis recoupez-les en cubes. Faites-les cuire 20 à 30 min à l'eau bouillante salée, jusqu'à ce qu'ils soient très tendres. Égouttez-les.
3. Passez les cubes de panais au moulin à légumes à grille plus ou moins fine selon la texture souhaitée. Mettez cette purée dans une casserole.
4. Sans cesser de remuer, chauffez doucement en incorporant peu à peu le fromage blanc. Rectifiez l'assaisonnement en sel et poivrez un peu.
5. Ajoutez les cerneaux de noix et mélangez pour bien les répartir. Servez très chaud.

 Gratin de panais aux pommes

4  panais

2 pommes (reinettes)

5 carrés Gervais 0% au poivre

2 cuillères à soupe d’huile d’olive

 1 pincée de noix de muscade râpée

 sel

Pelez les panais, rincez-le et épongez-le, puis coupez-les en tranches fines. Faites-les cuire à la vapeur pendant 5 min.

 Pelez et évidez les pommes, découpez-les en rondelles minces. Préchauffez le four à th 6 (180°). Remplissez le plat de couches alternées de panais et de pommes, poudrez chaque couche avec du sel et de la muscade. Avant la dernière couche, émiettez les Gervais sur le gratin. Arrosez avec 2 cuillères à soupe d’huile et enfournez pour 1 h. Servez très chaud dans le plat de cuisson. 

Purée de panais

 Pour 4 personnes :

4 panais
courgette
pommes de terre
oignon
 lait écrémé

Gratter les panais, et les couper en morceaux.
Peler les pommes de terre, la courgette, et l'oignon. Les découper en morceaux.
Faire rissoler dans la casserole 5 min, tous les légumes. Puis couvrir d'eau.
Laisser cuire à feu moyen, pendant 30 minutes.
Réduire au mixer, afin d'obtenir un velouté. 
Le panais donne une consistance assez épaisse à cette soupe, vous pouvez donc la délayer avec du lait... Cependant, le goût du panais étant assez subtil, bien veiller à ne pas trop diluer ce velouté.

Vous pouvez l'assaisonner, au choix, avec de la muscade, du cumin, du curry doux, ou de la coriandre...

Panais vinaigrette

 (pour 4 personnes) :

- 800 g de panais
- 1 
échalote rose fraîche
- 1 cuillère à soupe d'
aneth ciselé
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
sel et poivre


Pelez les panais et coupez-les en quatre dans la longueur, puis en tronçons de 1 cm.
Faites bouillir de l'eau dans la partie basse d'une marmite à vapeur et posez dessus la partie perforée. Mettez-y les panais et salez-les.

Couvrez et laissez cuire 20 mn environ, jusqu'à ce que les panais soient tendres.
Pelez l'échalote et hachez-la finement. Mettez-la dans un plat creux avec l'huile et le vinaigre. Poivrez et mélangez.

Lorsque les panais sont cuits, plongez-les dans la vinaigrette. Mélangez. Parsemez d'aneth et servez tiède.